Résidences

Alzheimer

Le nombre de personnes atteintes d'un diagnostic de troubles cognitifs a connu une croissance considérable dans les dernières décennies. Celui le plus connu est la démence de type Alzheimer. Il existe deux types de résidences pouvant accueillir les personnes souffrant de ce type de problématique.

Premièrement, on retrouve dans certaines résidences évolutives une unité sécurisée pour personnes souffrant de troubles cognitifs comme l'Alzheimer. Ces unités permettent à cette clientèle un environnement de vie sécuritaire, notamment par un contrôle limité sur les entrées et les sorties des résidents. 

Deuxièmement, certaines résidences sont spécialement conçue pour accueillir les personnes âgées vivant avec des troubles cognitifs. Dans ces cas, l’ensemble de la structure de l’établissement est conçue et pensée pour répondre aux besoins et aux exigences de cette clientèle. Ce qui caractérise ce type de résidences est d’abord et avant tout la formation de l'ensemble du personnel, qui est spécialement entraîné pour communiquer et interagir avec des personnes souvent confuses et désorientées. Dans ces résidences, une grande importance est accordée aux lieux physiques. En effet, elles utilisent thèmes et des accessoires de décoration visant à favoriser l’association d’un lieu à sa fonction.

La sécurité est au centre des priorités des résidences spécialisées en troubles cognitifs. On y retrouver des portes qui nécessitent un code pour entrer ou sortir, des armoires verrouillées pour les médicaments et un terrain clôturé. De plus, ce type de résidences met l’accent sur l'instauration d’une routine visant à faciliter les activités de la vie quotidienne des résidents. Par exemple, des places sont assignées à la salle à manger et des heures fixes de repos et d’activités sont imposées.

Parlez à un conseiller dès maintenant!

Vous serez rapidement informé des meilleures options de résidences pour les personnes atteintes d'Alzheimer.